La Vigne Bleue,
des chambres d'hôtes à Olonzac

Dans une ancienne maison vigneronne, deux chambres ont été décorées avec style.
"La Chambre Bleue" a une superficie de 25m², une petit coin salon, une salle d'eau orientale et une vue sur les cours verdoyantes.Tarif de 65€ pour une nuit, petits déjeuners compris.
"La Terrasse" : cette grande chambre de 50m² peut accueillir jusqu'à 4 personnes avec sa terrasse ombragée. Possibilité de préparer les repas. Tarif de 120€ par nuit pour 4 personnes, petits déjeuners compris ou 65€ la nuit pour 2 personnes, petits déjeuners compris.

Infos supplémentaires : Les animaux sont admis. La Vigne Bleue est ouverte toute l'année. Réservation sur simple appel téléphonique, avec répondeur, ou par message électronique.
Les cyclistes ont de quoi garer leur "véhicule" et se restaurer sur place dans Le village.

Accès

En arrivant par la route d'Homps, depuis le canal pour les cyclistes, vous entrez dans l'avenue principale d'Olonzac jusqu'au rond point avec une boulangerie et une pharmacie sur votre droite. Vous continuez tout droit, en direction d'Azillanet et 200 métres plus loin, juste avant le pont, vous prenez à gauche. Vous êtes dans la rue de l'Egalité. La Vigne Bleue se trouve sur votre gauche avec un portail bleu.
Si vous arrivez par la route de Béziers ou de Beaufort, prenez le centre d'Olonzac. En arrivant au rond point, suivre mes instructions ci-dessus.

Nom Prénom Adresse 1 Adresse 2
Code postal Ville Pays Adresse Email
Période
Message complémentaire

 

Contacts

"La vigne Bleue"
12 rue de l'Egalité
34210 Olonzac
Tel: 04 68 91 33 79
GSM : 06 80 20 59 60


Courriel : lavignebleue34@gmail.com

Site Internet : http://www.lavignebleue.sitew.fr


Cécile Sourbes a écrit écrit un roman policier intitulé "Tué au travail" et paru aux éditions Empreinte à Toulouse dont l'intrigue se déroule aux abords du canal du Midi. Elle présente son ouvrage :

Je  réside dans le Minervois depuis vingt ans. Arrivée par le plus grand des hasards, la vie a fait que, la région aussi : sa flore méditerranéenne, la garrigue, le sud et le chant des cigales, les vignes qui se coulent dans les méandres du paysage, tantôt chaotique, tantôt extravaguant.
Avec une formation de psychologue, j’ai travaillé dans le social au sein de diverses associations. On n’invente pas une histoire par hasard. Il n’y a pas de fumée sans feu. Cette fiction est un pur exutoire/exécutoire. Elle se déroule entre l’Aude et l’Hérault, deux départements frontaliers traversés par le majestueux canal du Midi qui se prête merveilleusement aux effets d’ombres et de lumières.
L’héroïne Alise est une femme comme vous et moi, ordinaire et sans histoires. Elle va croiser sur son chemin professionnel, un homme qui a des ambitions pour elle, qu’elle n’a pas pour lui…Alise abandonne la partie. Elle ne veut jamais plus en reparler, mais des évènements l’y obligent.
La pression exercée sur autrui, quelle qu’elle soit, sous toutes ses formes, peut dégénérer en harcèlement. Une réalité malheureusement d’actualité. Le genre policier m’a permis de démailler cette pratique et de mener l’enquête sur un cri étouffé.

Pour en savoir plus : http://www.empreinteditions.fr/Tue-au-travail.html

visiteurs depuis le 10 octobre 2007

Copyright canalmidi.com, le site du Canal du Midi